Mathias Levy - trio “unis vers”

-A A +A
Jazz
10 Nov. 2020 à 20:00

“Habile à manier la polyrythmie, qui confère souvent à son répertoire le caractère de la danse, Mathias Lévy combine cette dernière à un lyrisme mélodique assumé. Et si ses sources d’inspiration en matière de composition vont, en l’occurrence, de la musique pour tabla indienne aux chromatismes étranges de Thelonious Monk en passant par l’open tuning du folk ou les modes pentatoniques caractéristiques des musiques éthiopiques, toutes se retrouvent mêlées dans une écriture qui conserve ses libertés et, surtout, cherche avant tout à pousser le soliste à s’émanciper. « Toute ma démarche artistique est fondée sur la croyance qu’il se passe, quand on improvise, quelque chose qui ne pourrait se produire si c’était écrit, et que cette chose en vaut la peine », pointe le violoniste, qui ne perd jamais de vue la finalité de son travail d’écriture, lui pour qui la prise de parole individuelle, au sein d’un espace édifié collectivement, reste une exigence majeure.
« Unis vers » ne porte, à l’évidence, pas son titre au hasard. De l’unité acquise par le trio sur le plan sonore jusqu’à ses respirations communes en passant par l’élégance de ses contrepoints ou le tramage fusionnel de ses timbres, Mathias Lévy donne à entendre, en effet, un groupe qui a pleinement trouvé son équilibre. Par sa capacité à fondre dans son violon son large bagage musical, il confirme, surtout, qu’il est bien digne de poser son archet sur les cordes de cet instrument marqué de l’empreinte d’un grand artiste et de l’emmener, sans nostalgie, avec lui dans le XXIe siècle.”
Vincent Bessières

Mathias Lévy - Violon
Sébastien Giniaux - Guitare
Jean-Philippe Viret- Contrebasse
 

Tarifs: 
TN 20€ - TR 15€ - TE 7€ - gratuit - de 12 ans
-A A +A

Agenda

octobre 2020

Di Lu Ma Me Je Ve Sa
27
28
29
30
1
2
3
 
 
 
 
 
 
 
4
5
6
7
8
9
10
 
 
 
 
 
 
 
11
12
13
14
15
16
17
 
 
 
 
 
 
 
18
19
20
21
22
23
24
 
 
 
 
 
 
 
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Newsletter

Site Réalisé par

Intuitiv Secteur Public